Apprenti 3

SUITE DU DECODAGE

Regarde encore le choix des prénoms que tu aimes :
J'aime bien Baptiste...Lisa, emma...(en a j'aime bien ...lol)

LISA= ELISABETH qui est la Mère de JEAN le BAPTISTE

EMMA = tiré du prénom EMMANUEL =

 prénom fêté le 25 décembre : jour de NOEL !
Naissance du CHRIST IMPOSEE par l’EMPEREUR CONSTANTIN
et te renvoie à tes parents en instance de divorce !
N’oublie pas que CONSTANTIN a fait massacré toute la
famille de JULIEN II quand celui-ci avait 6ans !

DIEU CHRETIEN ou DIEUX PAIENS !
VERITE qui la détient !!!
Tout simplement, celui qui décide de décortiquer au QUOTIDIEN,
tous les enseignements, discours philosophiques, qui continuent
d’être véhiculés, depuis la nuit des temps, et qui font preuve
dans le concret d’inefficacité !!!!
J’ai le sentiment que c’est ce que recherchait JULIEN II l’APOSTAT !!!!

A bientôt de te lire' au départ de ce message tu es" Apprenti "
et voilà ce que moi je vois: le MAITRE que je SUIS reconnaît ,
le MAITRE QUE TU ES !!!

Poses tes questions si cela ne te semble pas très clair !

Beatchapelle

REPORT de la REPONSE

de notre AMI  l'APPRENTI


au décodage Sam 13 Mai 2006 - 14:43

Beatchapelle merci...mille fois!

Quelle surprise ce matin de recevoir de ta part ce "cadeau", j'étais comme un
enfant au moment de l'ouvrir, la même excitation!
Je l'ai imprimé et j'ai souligné les points importants. Toute cette matinée, mon esprit était en état d'effervescence, à cet instant précis, je ne trouve les mots pour exprimer mon enthousiasme face à ce travail fourni.
Tout est si clair maintenant mais je ne sais par quoi commencer!
Mon rôle était donc scribe...le scribe était une personnalité importante en son temps, car il avait connaissance de l'écriture, il avait un raisonnement juste. Mais cette personnalité de l'époque était une personne je pense humble et pleine d'humilité. La raison en est de ses très longues années d'apprentissages et du fait que son savoir était transmis de père en fils et avait donc conscience de la chance qui lui été offerte.
Il travaillait dans l'ombre et était en quelque sorte un écrivain au service des autres et se méttait dans la peau et le raisonnement de ses employeurs comme un caméléon. Il avait bien entendu ses propres convictions mais il les gardait pour lui.
En somme un homme effacé.
Voilà d'où vient mon respect pour les mots et l'orthographe (je fais bcp de fautes, pas bon pour un ancien scribe... Wink )
Heureux d'apprendre que j'ai pu être au service d'un empereur qui prônait les vertus de l'humain dans sa politique et qui rejeta la religion chrétienne imposé par son oncle.
Ce qui est incroyable, c'est que mes parents, à l'inverse de ma petite soeur ne m'ont pas baptisé à ma naissance, ils voulaient me laisser le choix quand mon âge me le permettrait de comprendre. Mon père ainsi que sa famille étaient favorable à Jean baptiste, ma mère a tranché pour Baptiste, plus original selon elle.
Ils m'ont toujours mis dans des institutions privées et de ce fait le catéchisme était obligatoire ou du moins fortement recommandé pour ses élèves et donc pour moi. Je n'étais pas assidu et ne comprenait et ne voulais pas comprendre "leur" regard sur l'histoire de l'humanité...Je ne suis donc pas resté très longtemps dans cet enseignement et par ailleurs je n'ai jamais voulu me faire baptiser, même si les cadeaux lors des communions de mes petits camarades étaient tous nombreux et d'une grande valeurs...car beaucoup n'avaient pas réellement foi en la religion mais plutôt aux "profits" qu'ils pouvaient en retirer ;), pas moi.
Contrairement à beaucoup de ces derniers la politique me fascinait déjà et elle continue toujours, désormais je le comprend.
Je comprend aussi ma solitude qui est pesante parfois, car ce monde que dessinait constantin et d'autres, est bien présent, il est ancré dans la conscience collective sauf pour certains. Je comprend aussi mon mal être dans cette société qui est pour moi artificielle et montée de toutes pièces et je rêve d'un jour prochain ou enfin le monde s'ouvrira sur la vraie réalité.
Je n'ai pas la prétention de dire que je sais, comme dit gabin: "je sais que je ne saurais jamais" mais....
Il est vrai que désormais une ébauche de ce qu'aurait pu être ma vie et de la répercussion qu'elle en a sur celle ci m'aide à assimiler mon caractère entier et passionné.
Mais je ne sais comment m'y prendre et quoi faire pour avancer car cette période est un tournant de ma vie.
Je suis triste pour tout vous dire car je n'ai rien fais jusqu'à présent, mon passé est un grand vide, mon présent est pâle, je n'ose imaginer mon futur...

Beatchapelle, bravo!

 

  L'APPRENTI REPOND à SALMAH

Bonjour Salmah, un membre de notre forum

Pour te répondre SALMAH...je dirai que ce questionnaire m'apporte une certaine vision de mon caractére mais il me manque certains éléments.
Je n'arrive toujours pas à comprendre les leçons que je dois en tirer ou bien le chemin que je dois parcourir. J'en ai fais part à beatchapelle en privé, peut être pourra t'elle m'éclaircir sur certains points.
Ton questionnaire est clair, aujourd'hui tu es issue d'une famille aisée, "tu te dois de réussir" professionnellement et tu comprends désormais pour quelles raisons tu te privais de bien matériels, ou de bonheurs (dans les grandes lignes....) en contraste avec ta vie antérieure d'esclave.
De même que pour ma mére qui avait fait une étude karmique il y a de nombreuses années, cette vie contraste bien avec sa vie passé.
Mais moi?? je ne vois pas ce que je dois mettre en relief aujourd'hui.
Tu es pertinente sur de nombreux points maurine, un idéal perdu...un abandon face à ce monde. Je ressens ça.
Peut être qu'à cette époque j'étais plus qu'un scribe, peut étre un farouche partisan contre le monotheisme...aujourd'hui cette vision a pris toute sa place et a marqué la conscience collective sur tous les plans et je me retrouve donc dans ce monde que je combattais au tout début...


Je cherche ......

 

A SUIVRE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×