cccccccccccccccc

réincarnation ANAE et MEMERE

REINCARNATION ANAE et Mémère

Bonjour à tous!

 Aujourd’hui 25 novembre 2013, je viens rapporter 

une expérience extraordinaire, vécue avec ma petite fille 

Anaé, qui aura bientôt 3 ans……

Pour bien saisir le déroulement et le côté extraordinaire, 

Il est essentiel de se projeter au 28 janvier 2012, 

lors d'un atelier tarot chez Béatrice, auquel je participais…. 

------------------

 Atelier Tarot le samedi 28 janvier 2012 

chez Béatrice Chapelle Nous sommes 8 participants. 

 Béatrice nous demande 

D’écrire un MOT au hasard et de choisir 

un chiffre de 0 à 22 correspondant 

à une arcane majeur du tarot de Marseille. 

Elle nous explique que le mot choisi et la carte 

Du tarot seront reliés à notre 

histoire personnelle…..

 Ne connaissant pas le tarot de Marseille, 

Je choisis au hasard le chiffre 8 

qui correspond à l’arcane de la JUSTICE.

 

Concernant le choix du mot, « FLEURETTE » 

Me vint à l’esprit, avec un souvenir, je me défilais, 

Et finalement je notais le mot FLEUR sur mon papier …. 

Donc, retenez, amis lecteurs, le mot fleurette 

fut ma première idée, que j’ai évincée pour ne garder 

que Fleur….

 justice

 

Carte de la JUSTICE :

Selon B.Chapelle, me concernant, la carte de la justice

apparaît pour trancher avec certains liens du passé afin

d’équilibrer au présent mon baromètre émotionnel.

Le mot FLEUR met en évidence le sens de l’odorat

Donc le re-senti ……

Elle demande pourquoi le choix du mot fleur ?

Je lui avoue qu’en fait mon premier choix était FLEURETTE….

Elle insiste :

- Et, à quoi, vous renvoie FLEURETTE?

A l’âge de 8 ans ( tiens, c’est le chiffre que j'ai choisi !),

Je suis en vacances chez mon oncle et ma tante

avec mes parents.

Mon oncle nous a donné une petite chatte et

sur le chemin du retour à la maison, nous avons

cherché un prénom.

Le prénom Fleurette surgit, en moi mais très timide,

je n'ose le proposer.

C'est mon frère qui au même moment et, à ma grande surprise,

pense au même prénom et le propose.

Cela m'est resté gravé pendant toutes ses années

d'où mon intérêt pour la voyance.

Enfant, je n'avais pas osé prononcer Fleurette

et aujourd’hui, je me sens toute contente de pouvoir

Le raconter, sans être jugée.

Une réconciliation intérieure entre moi d'aujourd'hui

et moi d'autrefois. Je suis fière d'avoir osé le dire surtout que Catherine

membre de l'atelier Tarot, a amené ses 2 chiens,

qu'elle vient d'adopter et qu'elle ne sait pas quels prénoms

leur donner.

J’aime les chats, et j’en possède un …..

Plus exactement une ….

Du coup, suite à cette explication, B.Chapelle

Me fait écrire la question suivante:

Que représente le mot Fleurette en image pour moi ?

Voici l’image que je tire au hasard de mon jeu .

 anges

Les 2 petits anges (petite fille et petit garçon) en couches

culotte. Ce sont les âmes sœur ou frère. ( mon frère et moi

Dans notre enfance…..)

 

Béatrice me demande d’écrire une autre question :

 Quelle est l'âme sœur, la personne aimée, qui s'est réincarnée

en votre fille ANAE.

peur

 

Je sors l’image PEUR avec un personnage qui me fait penser

au « PETIT CHAPERON ROUGE » dans les bois.

Je suis bouleversée, car cela me renvoie dans mon enfance

À l’école où j’étais terrifiée d’aller…..

 

Les enfants, au CP, m'appelaient le petit chaperon rouge

Parce que je portais le manteau rouge à capuche que maman

m'avait fabriqué.

Selon B.Chapelle, cette image, semble vouloir m’indiquer

Que je suis celle qui va voir sa mère-grand.

Dans le conte de Perrault, en effet, c'est la maman

du petit chaperon rouge qui lui a confectionné son manteau

pour aller voir sa mère-grand……. comme pour moi.

Le message de l’image indique que je vais vers

ma mère-grand (mère de ma mère) apporter

une galette . ( La galette est aussi une crêpe,

Or, ANAE est née, à la chandeleur, le 3 février ….

La Galette pour nourrir la grand-mère (Anaé aujourd'hui).

 

 

Je me souviens, que chez ma grand-mère, il y avait une allée

de sapins et qu’enfant, j'avais peur qu'il y ait un méchant

loup. Je souris aujourd'hui.

Ma grand-mère avait un berger allemand qui s'appelait Sisi.

Or, je percute que le 2e prénom d'Anaé est "Trixie" = 3 Si,

Trixie est aussi un diminutif de Béatrice, qui est en train

de me faire prendre conscience de mon l‘histoire.

De plus, le berger allemand est un croisement de chien de berger

avec des loups apprivoisés.

 

 B.Chapelle, me montre ainsi que ma fille Anaé est

la réincarnation de ma grand-mère, mémère Sisi,

Oui, c'est comme ça que je l'appelais. 

 

B.Chapelle me donne l’info suivante, concernant un extrait de la légende

 de St BLAISE qui est le Jour de Naissance de 

ma fille ANAE :

 ….Le déchaînement des vents de printemps amène 

la Saint Blaise au 3 février. Blaise a le sens de "souffle" 

fécondant. L'ours qui est entré dans sa caverne 

le 11 novembre sous le nom de Martin en sort 

au 2 février sous, le nom de Blaise.....

 

(Blaise étymologie bretonne BLEIZ, 

celtique BLEZ signifie "loup".) 

Autre légende, qui nous rappelle qu'en langue 

Celtique "Blaise" (Blez) signifie le loup, et que 

Merlin l'enchanteur était souvent accompagné 

d'un grand loup gris, et que selon cette tradition 

Saint-Blaise ne serait autre que... Merlin …..

 

Tout semble me le prouver …. Je rebondis…..

Petit clin d’œil qui me revient en mémoire...

Maintenant je saisis pourquoi ma mère qui était si

empressée d'être grand-mère, aujourd'hui fait tout

pour éviter de s'occuper de sa petite fille.

En effet, elle préfère s’occuper des tâches ménagères plutôt que

de prendre sa petite fille ANAE dans ses bras….

Ou bien l'emmener en promenade.

Elle m'a même sortie une phrase

plutôt déplaisante quand elle s’est proposée

De venir me dépanner pour garder exceptionnellement

Pendant 3 jours Anaé …

. Elle s'’était mise à faire mon repassage et m'a fait

la réflexion suivante :

« Ne t'habitue pas trop….. » alors que je ne lui avais

rien demandé à ce niveau là.

Je voulais simplement qu'elle profite pleinement de sa petite fille

Anaé.

Aujourd'hui, je me souviens que ma mère m'avait raconté

qu'elle était bien contente que sa propre mère ( mémé Sisi)

lui fasse son repassage, quand celle-ci venait à

son appel la dépanner ….. car ma mère se laissait vite

déborder. D’ailleurs, elle n’a pas changé….

Pourtant , elle est à la retraite, et n’a pas 60ans ….

 

 D'après Béatrice, si ma mère refuse de s'approcher d'Anaé

c'est que d'instinct, elle reconnaît sa propre mère.

 Autre coïncidence, SIGNE…..

qui me montre qu'Anaé, mon enfant,

est bien la réincarnation de ma grand-mère maternelle :

ma grand-mère Sisi est décédée le jour de la date anniversaire

de la naissance de ma mère, le 22 novembre, jour de la ste Cécile

qui est la patronne de la musique.

 

 Moi, je suis née le jour de la fête de la musique et la date estimée

du début de grossesse d'Anaé est le 1er mai (Ste Josette,

le prénom de ma mère). Coïncidence ou non,

 

Anaé ADORE la musique et se tortille

en rythme depuis déjà quelques mois

(elle avait environ 8 mois

quand elle a commencé).

 Précision :

 moi, j'écoutais très peu de musique, ce n'est donc

pas lié à son vécu intra-utérin...

A la fin de cet atelier tarot de janvier 2012, 

ou peu de temps après, je ne sais plus exactement,

 Béatrice m'a donné comme

mission de me rendre sur la tombe de mémé Sisi

pour y déposer un mot.

 

Ce que je n'ai fait qu’un an et demi plus tard, c’est-à-dire

L’été dernier, le 16 août 2013.

Le message était le suivant :

"Mémère, je t'ai retrouvée à travers Anaé.

Nous vivons à nouveau ensemble des moments de bonheur...

j'essaie de me souvenir que nous sommes des Dieux déguisés.

Aurélie".

J'ai mis le petit message dans une boîte de bonbons

des Vosges en souvenir du plaisir du bonbon

qu'elle m'offrait lorsqu'elle ouvrait sa valise

dans ma chambre en arrivant.

 

 ( Ce que je ne sais pas....B.Chapelle me le rajoute.....

 C'est que St Blaise a la spécialité

de guérir les MAUX de gorge...

 Or les bonbons de la Vosgienne

sont à la SEVE de SAPINS

 ( ce qui me renvoie aux allées de sapins chez Mémé Sisi )

et ces bonbons ont la particularité d'adoucir

les inflammations de la gorge .....J'ai donc été inspirée.....

    Ce 16 aout jour de la Ste ARMELLE, qui signifie

princesse des ours et nous renvoie à la légende de ST BLAISE

citée plus haut que je vous recopie:

….Le déchaînement des vents de printemps amène

la Saint Blaise au 3 février. Blaise a le sens de "souffle"

fécondant. L'ours qui est entré dans sa caverne

le 11 novembre sous le nom de Martin en sort

au 2 février sous, le nom de Blaise.

(Blaise étymologie bretonne BLEIZ,

celtique BLEZ signifie "loup"......)

MARTIN étant le mot qui est à l'origine du mot CHAPELLE. 

 

 

Aujourd’hui 25 novembre 2013, depuis deux

 semaines environ, Anaé, ma fille, me demande

les noms de Dora, de Tchoupi. Personnages de dessins animés…

Quand je lui réponds :

- « Dora ou Tchoupi » elle n'est pas satisfaite…. Et redemande…

Je suppose qu'elle a appris au jardin d’enfants, que nous avions

2 noms (prénom + nom).

 

Le 22 novembre de cette année, il y a quelques jours

(je vous rappelle que c'est la date d'anniversaire de ma mère

et du décès de ma grand-mère), Anaé me dit les mots suivants, et

Ceci sans raison particulière :

-"Moi, Nané Philippe". Nané était sa façon toute mignonne

de prononcer son prénom au début quand elle était plus petite.

Je lui demande « qui est, Anaé Philippe ? »

« La petite Hanaé du jardin d'enfant

 (oui, il y a une autre Anaé au jardin d'enfant avec un H)? »

Elle me dit "oui, non, c'est moi" après elle me dit que c'est ma mère.

Le nom de jeune fille de ma grand-mère Sisi était Philippe !

Troublant et pas très clair pour moi...

  

Un matin, au jardin d’enfant, je croise le papa d'Hanaé

Et j’en profite pour lui demander si par le plus grand des hasards 

son nom de famille ne serait pas "Philippe".

Il me répond que "Non".

 

 Je demande à une puéricultrice

du jardin d'enfant s'il y aurait parmi les enfants,

quelqu’un qui se nommerait Philippe en prénom ou nom de famille ….

. Non plus. N'ayant pas de Philippe dans l'entourage

d'Anaé, je ne vois qu'une explication :

« Elle me confirme le jour du décès de ma grand-mère

qu'elle est bien sa réincarnation !

 Extraordinaire !!!.... non ?

 En tout cas, j’ai la joie au cœur ….. »