cccccccccccccccc

Malédiction brisée voyance

SUITE de NOELLE

NON, non, je ne pouvais pas faire ça, à Robert, du fait

 que son ex amie lui avait déjà joué cette scène !

 

Et de plus j’aurai vraiment le sentiment de m’être

 rendue ridicule aux yeux de tous !

 

Au fur et à mesure des différentes démarches, et

 toujours soutenue par la présence bienveillante de Marie

et le téléguidage à distance de Béatrice, j’eus un déclic !

 

Oui, un déclic, à l’instant où je déposais une affiche, et

 un courrier, dans la boîte aux lettres de Marc et d’olivier !

 

Oui, je prenais conscience de toute l’ampleur, voire de

 l’horreur, des propos méprisant que tenait ROBERT

 à mon égard, quand il me reprochait toujours de ne pas

 aller jusqu’au bout des choses !,

 

 

Je revois encore les mots écrits dans le courrier du 14 août,

où je lui précisais que sans réponse de sa part, j’irai à la

gendarmerie !! Ce qui me laisse malheureuse au plus profond

de moi !

 

 

Alors le mardi, au réveil, c’est avec une sorte de résolution

 que  je fais part à Marie de ma décision, de tenir pour cette

 fois, ma promesse d’aller au bout………et donc finalement

 de nous rendre à la gendarmerie ;

 

A Béatrice d’ajouter ensuite : « De toute façon, je t’y aurais

 envoyée ! Passage  Obligé »……….Pour ton histoire et la sienne ……….

 

Ainsi je remplis ma promesse vis-à-vis de moi-même

 d’aller jusqu’au bout, et les gendarmes ne me donnèrent

 très peu d’espoir !

 

Ensuite, c’est avec regret, que je remis Marie au train

 et que je repris la route, la mort dans l’Ame, pour rentrer

 chez moi ; en chemin, je fus prise de crise de larmes,

 au point de m’arrêter sur le bas côté……..et j’appelai

 Béatrice, qui me félicita et m’expliqua, que le but avait été atteint !

 

Que pour une fois, j’avais été  jusqu’au bout des choses,

 avec des prises de conscience…….et que d’après Béatrice

 et sa clair-voyance, progressivement « l’impact » des

 reproches de Robert s’évaporeraient ………..

Comment ?

Et bien, dans les jours à venir, les choses allaient bouger

 du fait que cette démarche avait été menée avec succès ………

 

Une semaine plus tard, le mercredi 5 septembre !,

 

Je reçois un appel téléphonique de la gendarmerie de

 St julien ! Il s’avère que c’est le  gendarme Durand

 qui est au bout du fil ! Le même qui m’avait reçue,

 lors de notre visite avec Marie !

 

Et à qui j’avais confié que le but de ma démarche était

 de faire le deuil de ma relation avec Robert…….

 

.mais que du fait de sa disparition soudaine, et ne

sachant pas ce qu’il était devenu, cela m’était impossible ……..

 car je gardais toujours un espoir …… !!!…….

 

Aussi, celui-ci  me rassura au téléphone, en me délivrant

 le message suivant :

«ROBERT est vivant, et il va bien ! Seulement, il ne veut

 plus vous voir ! Et il ne veut plus que vous l’importuniez ;

Pour lui, il a rompu, et voilà ! »

N’était-ce pas le but de votre recherche, de pouvoir

 faire le deuil de cette relation ?

 

Et moi, perplexe de répondre: Oui, Monsieur !

 

INCROYABLE, mais VRAI !

 

LOI de CAUSE à EFFET qui se manifeste, sous la forme

de ce message des gendarmes représentants de la 

 LOI des HOMMES……

 

Un soudain sursaut d’énergie………J’étais restée tellement

 déprimée de ne pas avoir pu trouver voire obtenir l’adresse,

de Robert ! Et là, comme par MAGIE, j’avais enfin un résultat !

 

Oui, un résultat …..Mais ma joie fut de courte durée…….

 Car le message était clair :

« Robert ne m’aimait plus … » !

 

En raccrochant, je m’aperçois, que j’ai un nouveau message

 dans ma messagerie !

Abasourdi, par réflexe, je l’écoute et là, je reconnais la

voix du gendarme Durand, qui vient de m’appeler, qui

 s’adresse à une autre personne et là, MIRACLE  ,j’entends

 la voix de ROBERT!

 

Mon cœur bât la chamade………je suis toute ouie………..

En fait, le gendarme avait mal raccroché le téléphone et ma

Messagerie, je ne sais par quel miracle  a pu enregistré

 une bien étrange conversation …………. Au cours de laquelle,

 j’ai pu entendre de la voix de Robert sa nouvelle adresse

 et son nouveau N° de téléphone !

 

J’ai pu ainsi entendre leur conversation et surtout,

 j’ai pu entendre la VOIX et les MOTS MAUX que

ROBERT  utilisait pour parler de moi, et qui me faisait

 passer pour une pauvre fille  !

 

Et là, de nouveau je me sentis envahie de colère

mélangée à une forme de  désespoir…………

Comme quoi, les VOIES VOIX de la CHAPELLE

 mènent à la SOURCE !

 

Voyez –vous mes amis, au cours de la conversation entre le

gendarme et ROBERT, j’ai finalement appris, que ce sont

 bien, les FAMEUSES AFFICHES que Béatrice nous a

fait recoller, qui ont fait sortir Robert de sa tanière !

où comme Béatrice, me le répétait, «  le loup du Bois  » ……

 

J’ai enfin, la réponse à mes questions ;

Et c’est avec soulagement, mais triste que je décide

 de respecter son choix, en essayant de me tourner

 vers d’autres VOIES, VOIX !

 

Merci Marie,

Merci Catherine,

Merci Béatrice de me permettre de nettoyer l’empreinte

 Laissée par la forme d’amour appelée « ROBERT » !

 

Merci à tous par ricochets, de me permettre de démystifier

d’autres mémoires antérieures, comme celle de Patrick

, mon bien aimé, mort d’un accident de camping car, à

 laquelle se rajoute celle de cette enfant que j’étais

, âgée seulement de trois ans, qui impuissante et remplie

 de chagrin, pleurait ses parents disparus !

 

Merci à vous tous, pour toutes les autres mémoires

qui m’échappent mais ayant eu la même toile de fond ;

 

PS : le lendemain de mon retour de TOURS, au petit jour,

 Le premier appel fut celui d’un couple qui désirait acheter

 Mon camping- car après avoir lu l’annonce dans paru vendu !

 

Ce Premier appel sera le bon, ils le prendront au prix AFFICHE !

C’est la RECOMPENSE de la LOI de CAUSE à EFFET !

 

J’avais acheté ce camping -car à une NOELLE et là, clin d’œil

 extraordinaire, c’est une PATRICIA qui me l’achètera et qui viendra

le chercher le jour de la ST AIME !!! Souvenez-vous de PATRICK !

La MAGIE de la Chapelle !

 

Vive la nouveauté !

Bises