LIVRE VOYANCE 2

SUITE

Le dimanche 11 novembre, le lendemain, MICHEL est
toujours au rendez-vous et me réclame tout joyeux,
mes écrits, qu’il trouve de plus en plus magnifique !

Il semble vraiment heureux …
mais je ressens toujours ce malaise ……

Le lundi 12 novembre 2001, aucune nouvelle, ce qui
à la fois m’angoisse et me met en colère !!

le mardi 13 novembre 2001 à 10h du matin, je suis surprise
d’avoir la visite inattendue de MARCEL,
le frère de mon beau frère …….

Depuis plus de 20 ans que je le connais, c’est la
première fois qu’il passe me voir seul, et pendant
ses heures de boulot….. Et là, ce fut le déclic !

Souvenez-vous, que dans le livre, nous nous étions
arrêtés au prénom de garçon MARCEL……..

J’appelle la cliente qui est amie avec Mr MICHEL et je
la presse d’appeler les pompiers, car pour moi,
cela ne fait plus aucun doute, il s’est suicidé ……

Elle me rappelle quelques instants plus tard, pour me
dire qu’en effet, il est dans le coma à l’hôpital !

1ère leçon :
J’ai attiré cette expérience en fait, parce que l’AMI désirait
me montrer, que nous ne pouvons pas pousser quelqu’un
à se suicider, si son AME ne l’a pas décidé …….

Cela ne me rassure pas plus que ça…car je ressens
de la colère vis-à-vis de Mr MICHEL……

Il est venu vers moi, chercher mes talents de voyante
pour écrire son livre, mais ensuite, les méprise….
ce qui va en RETOUR lui attirer la rupture de son
contrat et donc pertes d’ARGENT !

Et suite à cela, de nouveau, il revient vers moi, me
SUPPLIE, et grâce à mes TALENTS,ouf,
son contrat est sauvé…..

Et là, je prends conscience, pour moi-même
d’une 2ème leçon :
En fait, j’ai refusé de me faire payer pour collaborer
à ce livre, terrifiée à l’idée de voir mon nom sur la couverture !!!

Terreur qui provient des quatre années passées chez
les religieuses du DORAT ( à l’envers TAROD )
qui me punissaient à la CHAPELLE, après avoir
utilisé mes talents, afin que je ne développe
pas le péché d’orgueil !

Donc, en refusant de me faire payer, pour mes
talents de clairvoyante, j’ai moi-même MEPRISE
mes VALEURS, mes TALENTS, et loi de cause
à effet oblige, c’est pourquoi, j’ai attiré en
retour le MEPRIS de MICHEL ……
ou bien MICHEL le méprisant ……..

( Souvenez-vous que dans mon expérience
du 30 juillet 2008, la personne qui a répondu à
mon annonce, s’appelle MICHELE et a pris pour
pseudo BOYMARCEL … et Mr MICHEL a tenté
de se suicider, quand nous étions au prénom
MARCEL garçon ( BOY signifie garçon en anglais )…


Cette femme MICHELE, bosse dans une banque
dont je suis cliente et ce, rue de la CHAPELLE !
Or, mon NOM de jeune fille signifie MONNAIE,
et j’habitais ARGENT-euil quand j’ai rencontré
mon mari Mr CHAPELLE pour la première fois.

Pour en revenir à Mr MICHEL, celui-ci va rester dans
le coma jusqu’au vendredi 16 novembre……
et m’appeler de l’hôpital dès son réveil !


Et c’est là, que je vais TESTER les DIRES de l’AMI,
sur le fait que l’on ne peut pas pousser quelqu’un
à se suicider si l’AME n’est pas d’accord !

Aussi, je me mets à débiter sans état d’âme à MICHEL
tout juste sorti du coma, les meilleures façons de se
suicider sans se rater………rajoutant déchaînée, qu’il
pouvait mourir en paix, que nous serions tous
soulagés, de ne plus l’entendre se plaindre …

De plus, qu’il n’avait pas à s’en faire pour le livre,
que je le finirai étant donné que la partie dont il
s’occupait n’était que de la simple copie……..!
Et ensuite j’ai raccroché sans lui laisser
le temps d’en placer une ……


Il a rappelé six fois d’affilées, et à chaque fois, je lui
raccrochais au nez après lui avoir balancé d’un ton
ironique « Vous n’êtes pas encore mort !!!! » ……..!

Je sais, que mon comportement va faire hurler dans
les chaumières et pourtant, quelques mois après,
j’appris par ses proches ( sa compagne psychologue
et sa filleule ) que c’était ma façon d’agir à ce moment
là, qui lui avait rendu le goût de vivre et permis de
terminer ce livre en beauté …

Avec le soutien de l’AMI (ma CLAIRVOYANCE) j’avais
osé dire stop au chantage affectif, et donc changer
les règles qui voulaient que je sois gentille avec le
pauvre qui tente de se suicider !!!




Le samedi 17 novembre, j’acceptai de reprendre notre
collaboration, sans le ménager, et coupant court à toute
conversation ou plainte qui sortaient du contexte du livre,
qui fut terminé le 16 décembre, dans les temps,
tout du moins ma partie ……….

En regardant mes agendas pour vérifier ma mémoire
à travers mes notes d’autrefois, j’ai eu la grande surprise
d’y voir inscrit, que c’est le 16 décembre 2001, en fait
que j’envoie les formulaires remplis pour me déclarer
en profession libérale …….

En fait l’expérience d’écrire ce livre avec Mr MICHEL,
en a été le déclencheur !!


Mais, l’aventure ne s’arrêta pas là……

Début janvier 2002, Mr MICHEL ayant finit sa partie,
insiste pour me rencontrer, non seulement pour apporter
quelques corrections au manuscrit, mais surtout pour me
montrer la maquette du livre, choisie par les éditions
LAMARTINIERE …….. !

J’essaye d’avancer différents contretemps, afin de ne pas
le voir et finalement, la date du samedi 26 janvier
sera retenue ! jour anniversaire de mon mari..

J’invite une amie, Marie-Colette à être présente ce jour-là,
afin d’éviter de me retrouver seule en sa présence……..
Elle-même écrit un livre .......

Au jour dit, tout se déroule avec légèreté !!
Il m’annonce que la sortie du livre est prévue
pour le 2/4, c'est-à-dire le 2 avril, lendemain
du lundi de Pâques!

MICHEL, fidèle à lui-même se montre charmant
et va jusqu’à complimenter mon amie présente,
sur sa beauté ………
Une fois qu’il fut reparti, je me tourne vers Marie-Colette,
pour lui dire qu’il ne fera pas de vieux os……..

Elle me répond qu’elle l’a trouvé très sympathique,
et agréable…….et que peut-être
Je me suis montée un peu la tête …. !!!!

Toujours est-il qu’une semaine après, il était MORT ……..
Il était au restaurant quand il a fait un AVC,
qui lui sera fatal ……(accident vasculaire cérébral ) !

Je me souviens d’une phrase que m’avait dit ma
fille Nana à ce moment :
« Il est mort à cause ou grâce à toi, maman !
Eh, oui, il a pu finir sa vie en beauté……. »

Petit clin d’œil de la LOI de CAUSE à EFFET :
MICHEL meurt le 4/2/2002 et la sortie du livre
est prévue pour le 2/4/2002….. (chiffres inversés du 2 et 4 !

Et là, je prends conscience, qu’il est décédé le jour
de Ste Véronique patronne des REPORTERS,
PHOTOGRAPHES, et lavandières…….et une évidence
se fait jour, comme quoi, le livre ne sortira pas le 2 / 4….
jour de la fête de sa filleule ……..

Pourquoi ?....Me direz-vous ……

Au cours, d’une dictée, MICHEL me déversa tout le dégoût,
qu’il avait pour ses parents, entre autre, pour l’avoir affublé
du prénom de MICHEL ........Il l’avait rédigé d’une façon
si méprisante, que je dus le menacer
de le laisser tomber .

Voici, un extrait du livre tel qu'il est réécrit, je le cite :

« Je n’ai jamais aimé mon prénom, j’imagine l’effroi de
mon éditrice, à l’égard de cet énoncé vindicatif………
Une fois encore, croyant bien faire, mes parents avaient
pris soin de m’affubler d’un patronyme « facile à porter ».
Qui ne soit surtout pas « lourd » …

Mauvaise pioche .J’observe que j’ai toujours demandé,
sinon exigé de toutes les femmes qui ont jalonné mon existence,
qu’elles m’apostrophent autrement que par ce
prénom dont l’étymologie « qui se prend pour DIEU »
devait inconsciemment me sembler difficile à assumer .
J’ai donc rêvé d’être ALEXANDRE, ou ALEC ……… »


Et, grâce à l’AMI ( clairvoyance) je sus que le 22/4 serait
la date à laquelle sortirait le livre …
Voici encore un SIGNE laissé par la loi de cause à effet…….
22 avril jour de la Ste ALEXANDRE, et jour de la naissance
de ma fille NANA………

A travers la date où le livre est finalement sorti,
MICHEL signale qu’il RENAIT quelque part……..
dans un autre corps………..
REINCARNATION …….

Un autre SIGNE de Michel me le confirmera,
9 jours après sa mort,
une messe sera célébrée en son honneur
à Paris et ce , le 13 février
jour de la sainte BEATRICE ...


Le livre sorti, je fus confrontée à une nouvelle LECON :
Je me retrouvais à nouveau piégée par mon éducation
« religieuse passée et le PECHE d’ORGUEIL »..….

MICHEL, mort, bloquée par cette éducation du passé,
je n’ai pas osé réclamer aux éditions LAMARTINIERE,
quelques exemplaires pour moi et mes proches .......
Ce qui signifie, que j’ai été acheté le LIVRE que j’avais
moi-même ECRIT ……….alors que je suis citée dedans
à plusieurs reprises………

Il s’avère que deux ans après cette aventure, en 2003,
loi de cause à effet se manifeste :
J’ai déménagé, je n’habite plus Fontainebleau,
mais Moret sur LOING ( la mort est sûre, loin) !

Parmi mes clientes, une journaliste Josette 60ans,
passionnée d’Astrologie me propose de retranscrire
mes écrits, articles etc ….

Je lui propose un manuscrit dont le titre est ANAIS !!

(Souvenez-vous, amis lecteurs, ANAIS est le prénom
de la fille de MICHELE qui a répondu à l’annonce
le 30juillet 2008, je comprends aujourd’hui, pourquoi
cette jeune fille accompagnait sa mère….pour me
montrer ma propre histoire…… )

Josette me rendra le manuscrit retranscrit d’une façon
qui ne me plaira pas ……..Elle avait supprimé les
mots menacer, imposer, autorité, ainsi que les
tournures de phrases qui allaient dans le même
sens ….pour les remplacer par conseiller, guider,
suggérer etc des MOTS plus légers………
Elle m’expliquait, qu’il valait mieux éviter toute forme
d’écriture qui pourrait inciter à croire que j’étais
le chef d’une secte ………
Et là, légèrement en colère, je lui ai débité le
discours suivant :
« Je crois que vous avez la mémoire courte, aussi
il est important que je vous la réveille !
Dites moi, ma chère, vous êtes bien venue me voir au
départ, pour que j’utilise ma MAGIE , afin que vous puissiez
toucher la pension alimentaire que votre EX MARI
refusait de vous verser depuis un an !

MAGIE qui a opéré au bout seulement de trois
consultations……Mais il est essentiel de se souvenir
de la MAGIE des MOTS …….

Je vous ai donc dicté un premier courrier pour votre
ex mari dans lequel, je le prévenais que nous ferions
une demande de saisie sur salaire par voie
d’huissier si il ne payait pas……..

C’est une simple histoire d’honneur et de dignité !

Evidemment, vous connaissant, il n’a pas réagi, et vous
êtes revenue en vous « PLAIGNANT » que cela
n’avait pas fonctionné ! Le MOT PLAINDRE est celui
qui était adapté , auquel je rajouterai GEINDRE ……..

Je vous ai donc à nouveau bousculé et je vous ai
dicté un deuxième courrier adressé cette fois-ci
à l’huissier afin qu’il mette en place cette saisie……..

Certes, vous aviez très peur, ma chère, et il a fallu,
que j’utilise divers arguments pour que vous l’écriviez,
et d’autres menaçants pour que vous l’envoyiez !

L’huissier a donc fait son boulot et aujourd’hui, un mois
et demi après, non seulement vous touchez la pension
mais aussi les retards……..

Je me souviens parfaitement vous avoir bousculé,
imposé, et menacé de la loi de cause à effet si vous
ne faisiez pas ce que je vous disais et cela
a porté ses fruits !

C’est donc, grâce à cette nouvelle méthode de
clairvoyance magnétique que vous avez
Cette RICHESSE concrète, alors pourquoi le cacher ……..

Pourquoi ensuite vouloir détourner les MOTS
qui ont guéris les MAUX…Une fois que la situation
a été arrangée, de nouveau, la personne retourne
vers ses anciens schémas …….

Josette reviendra pour que je solutionne d’autres
de ses soucis qui auront un rapport avec l’argent
et son fils……mais là, j’ai préféré la renvoyer vers
sa croyance de base :
l’ASTROLOGIE …… et les mots GUIDER etc….

La VERITE semble déranger certaines personnes,
une fois que leur situation s’est arrangée !

Donc, après ces différentes leçons, expériences,
je crois avoir saisi que je suis la seule
à pouvoir rédiger mes écrits …….



MERCI à VOUS de me lire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site