Cat et Kty VOYANCE 3

&&&

 

Dimanche 1er juin 2008- 20:37

Bonsoir Kty et à vous Tous

Une dépression, Kty n’apparaît pas du jour au lendemain……..

Aussi, pourquoi as-tu préféré gardé sous silence ton mal être,

qui grandissait de jour en jour…

Nous aurions pu, te soutenir, voire te remonter le moral….

 

Pour en revenir à l’histoire du concours de peinture pour les

Jambes au château…

Nous pourrions retourner en arrière pour savoir comment tu

as vécu le résultat…. ???

 

De la DEMARCHE par exemple de la présentation des

 coquelicots à l’UNESCO…..

Là, encore, tu n’y fait aucune allusion…..

 

L’histoire du concours de peinture du château, est en fait la

continuité de celle de l’UNESCO etc…

Souviens-toi, tu m’avais dis, que tu avais choisi cette institution,

parce qu’elle diffuse les œuvres d’artistes en cartes postales

 dans le monde entier, …. Et que tu voulais toucher,

l’internationale ….. Ce sont tes propres mots…

 

 

Pourquoi ?

Il semblerait Kty, que pour toi,  dans ton inconscient, 

 PLAISIR de peindre rime avec DEFI et REUSSITE ……

 

Evidemment, cela donne comme résultat  ta souffrance

actuelle ……….

 

Je m’explique :

Catherine a peint des jambes, il est important de rappeler

 qu’elle a eu de gros soucis à ce niveau, elle aussi !

 

(Opérations, clous, vis au niveau des genoux ) d’où le fait

qu’elle n’a pu participer au bal masqué, lors du dernier

 week-end du 11,12 avril 2008 dernier….

En fait à travers nos différents échanges, Catherine a pu

se souvenir d’une histoire d’amour vécue il y a plus de 30ans

 au lac de Lugano  avec John, un Athlète anglais dont la

discipline était la MARCHE rapide……..

Histoire d’amour qui se termina à la fin de la compétition

 (concours )…

 

J’ai fait remarquer à Catherine qu’elle avait peint le tableau 

 intitulé : « la  BAIGNEUSE au  petit Pont… » en réaction à

 cette histoire du lac de Lugano, où elle avait découvert que

 son amoureux fou, avait des JAMBES à la place du CŒUR !……….

 

Le second tableau, « ENJAMBEE printanière, ou  la VIE

en ROSE »….Inspire une certaine réconciliation en elle ……..

concernant un drame vécu dans son enfance…

Enfant de 10ans, Catherine courait dans les champs sans

culotte, pour essayer d’échapper à son "Bourreau violeur "

 «  l’oncle Alexandre »   ….

Les heures de thérapie semblent avoir bien agi,  car son tableau,

 montre, qu’elle s’est allégée de son fardeau ……..

et qu’elle peut enfin, voir la vie en rose ……….

 

N’oubliez pas que les TABLEAUX sont des

 «  AUTO-PORTAITS  » 

Pour ma part, je suis convaincue Kty, que tu restes bloquée

dans  Rancoeurs de ton ENFANCE….Ce qui engendre

 cette dépression.

 

Voyons voir certains détails :

Quelle est la couleur dominante de ton TABLEAU ?

 

Réponse : NOIR

 

Les JAMBES de ton tableau semblent  avoir un

HANDICAP ? Comme celui que tu avais enfant ……..

et qui t’empêchait de faire la gym…….

 A quelle CLASSE sociale semblent appartenir ces JAMBES ?

 

Quand je lis la réponse de Marcysia, je relève cette phrase :

«  J’ai vu ton tableau, mis à part, le pied gauche qui

n’apparaît pas droit dans son axe, mais cela est modifiable,

ton œuvre est parfaite et ta peinture très CLASSE !! » 

 

Bien cela nous ramène à Mme BOURREAU, ta maîtresse

qui t’a fait retripler ton CM² !

Souviens-toi de ce que tu avais écrit il y a

quelques mois ……. En voici un extrait :

Je relisais les différents messages sur le forum,  et je me

 suis aperçue que comme Béatrice, j’ai fait trois CM² .

La première fois, mon instit qui s’appelait Mme BOURREAU, a

dit à ma mère que j’étais trop jeune ( j’avais un an d’avance

 n’ayant pas fait de CP)et ce malgré d’excellents résultats ( j’ai

eu du psoriasis depuis ).L’année d’après , j’ai moins travaillé

 parce que je n’étais pas contente de REDOUBLER ! Donc, la

 troisième année, allait de Soi,( aux dires de l’instit)parce que

d’après elle je n’avais plus le niveau…

 

ECHEC est un  MOT qui attire des MAUX ….. Si tu véhicules

 en permanence en toi la notion d’échec, alors tu attireras et

matérialiseras des situations d’échec…..

 PEINDRE, c’est s’EXPRIMER……comme Chanter, Danser,

 Ecrire  etc….

 ESSAYE de rester branchée sur le PLAISIR  de peindre, et

 non plus sur le BUT à atteindre d’où les mots DEFI,

REUSSITE, qui vont avec ECHEC…….

Si tu as envie d’en parler, n’hésite pas à le faire sur le forum.

Bises Beatchapelle  

 

 &&&

 

lundi 2 juin – 10:47

Bonjour Béatrice, bonjour à tous

Tout d’abord, merci Béatrice pour ton message. J’ai pris

beaucoup de plaisir à peindre ces JAMBES, moi qui ait eu

 cet  Handicap…. Je trouvais intéressant de peindre dans la

série  belles JAMBES.

Je n’ai pas envoyé mes tableaux mais plutôt une photo, parce

 que je n’avais pas envie que l’organisateur ait des frais à

 payer si les tableaux ne lui convenaient pas.

 

Ces JAMBES sont plutôt d’un milieu social élevé….

Cet échec, me renvoie à ce que maman disait et je vois

 qu’elle avait raison :

« Ta peinture ne peut intéresser personne  » 

 

Pour l’UNESCO, je n’ai pas eu de réponse……

 Donc, maintenant, je ne sais plus ce que je dois faire. Tes

conseils seront les bienvenus.

Avant que Catherine me donne le lien pour Grenade, j’avais

 été voir sur le net…. Mais je ne sais quoi peindre……

 J’avais choisi le NOIR et BLANC parce que j’aime ces

couleurs, et j’avais envie d’essayer pour voir ce que cela

pouvait donner en peinture. D’ailleurs, je les ai mises sur

mon mur car elles me plaisent. Je les ai peintes avec

 beaucoup de plaisir.

Je n’avais pas d’arrières pensées comme le désir de les

vendre etc …

Concernant les pieds, j’en ai parlé avec un peintre professionnel.

Pour lui tout était bien. Rien ne lui semblait mal positionné.

 

Comment résoudre ce problème de CM² ???

Je ne vais pas le traîner toute ma vie.

Je ne peux plus aller dire à madame BOURREAU  qu’elle

a gâché ma puisqu’elle est décédée !!

Bises Kty 

&&&

Vendredi 13 juin 2008- 22:46

 

Bonsoir Kty et vous Tous

Pour commencer, Kty, il est essentiel pour toi, d’être attentive

 à toute réponse, donnée par les membres ….

Evite d’utiliser les Mots échecs, ou réussite,  remplaces-les

par EXPERIENCE !

Franck, Cat et Clotilde, t’ont invitée, suggérée, différentes

DE-MARCHES !

 

J’ai halluciné quand j’ai lu la raison pour laquelle tu avais

envoyé des photos au lieu des tableaux !!!!!......

Réfléchis, Kty, si cet homme possède un château et qu’il

organise une exposition internationale, c’est qu’il a largement

 les moyens  de payer un envoi postal !!!!

J’ai le sentiment que là encore, tu as réagi comme lorsque

tu as fait le choix d’arrêter  tes études pour laisser la bourse

à ton frère, sous prétexte que cela coûterait trop cher à

tes parents … Frère que tu prétendais plus intelligent que

toi et qui finira par se suicider !

 

Pourquoi, n’écoutes-tu pas la secrétaire du château qui t’a

suggéré de peindre  à nouveau des jambes……..

Ce nouveau tableau pourrait être un remède à tes MOTS,

MAUX…. Cette fois-ci peint des jambes sans les retoucher……..

 

Le BUT du CODE Chapelle n’est pas que le château

accepte ton TABLEAU ( MOT, MAUX qui nous ramène

à l’ECOLE …….Le TABLEAU NOIR, et les mots écrits à

la CRAIE BLANCHE ……..tableau des premières jambes….

en noir et blanc…. .)   Mais que tu déposes tes œuvres,

même si pour cela tu doives te déplacer sur place …..

 

Catherine, a envoyé confié ses œuvres à la poste et non pas

une PHOTO……..Elle a accepté de jouer le jeu jusqu’au bout,

 malgré sa timidité…. Car elle avait pris conscience, que ses

 tableaux représentaient de veilles souffrances transformées,

 auxquelles  désormais, elle avait donné une toute autre valeur ……….

 A bientôt bises  Beatchapelle  

&&&

 

 

 "Nadine, ma sœur aînée, jeudi 12 juin 2008, me téléphone,

 pour me raconter une histoire qui la concerne, et qui semble

 aussi me concerner….

 

Elle me raconte qu’elle a lu un article dans le journal du

CENTRE (Limousin ) qui annonce la nomination

d’un nouveau DIRECTEUR à la tête de la GENDARMERIE

pour le 30 juin 08, un général ***** étoiles!

 

Elle me demande, si je suis au courant, et là, je lui réponds

que non !

Elle se met à rire et m’annonce que ce Général en question

est le frère de sa meilleure amie quand nous étions au foyer

de jeunes travailleuses en 1974….. c'est-à-dire, il y a 34ans!

Je ne me rappelle pas du tout de lui……..très vaguement de

sa sœur …….j’essaye ………mais Non….…

 

Ma sœur insiste et me dit que son amie, avait sa chambre

au foyer, à côté de la mienne……..

Non, vraiment, je ne me souviens pas…….

 

Pour essayer de raviver mes souvenirs, ma sœur me raconte,

 qu’à cette époque, elle était reçue par la famille de son amie,

et que c’est ainsi qu’elle avait fait la connaissance de son frère !

Elle avait gardé contact avec lui, quand il était encore Capitaine

à Bellac !

 

Elle était toute contente de revivre ses moments, auxquels

j’assistais en simple observatrice……….

Qu’importe, à la demande de ma sœur, je cherche sur internet,

le numéro de téléphone  de cet ancien copain qui pourra lui

donner les coordonnées de sa sœur.

Ma sœur, ayant perdu contact avec son amie, depuis un

certain temps, ne se souvenait plus de son nom de femme…….

Elle appellera et sera reçue par la belle sœur du Général

qui promit de lui transmettre son message………

 

QUESTION :

Pourquoi, est-ce que je ne me souviens pas de cette personne,

alors que j’ai une mémoire extra-ordinaire ?

 

Voici l’explication :

Cela remonte à l’époque de mes 11ans et demi ……..

J’étais à Conore, village où se trouve la fameuse ECOLE

 dans laquelle, j’ai RETRIPLE mon CM² !  

(Des copains d’avant, par le site du même nom, m’ont

contactée en novembre et décembre 2007, pour des retrouvailles

 organisées  autour d’un buffet dans la fameuse école……….

Auxquelles d’ailleurs ma sœur assistera…..)

 

Un petit retour en arrière s’impose pour nos amis lecteurs :

En 1968, la DASS, nous place, mon frère et mes deux sœurs,

chez deux gardiennes sœurs (Simone et Julienne) âgées de 58 et 60ans,

qui habitent dans le même village !

Ces deux femmes, se déplacent avec des cannes suite à une

 anomalie génétique……..Elles ont un HANDICAP....

les JAMBES  CROISEES…………D’ailleurs, CROISE est

leur nom de jeunes filles……..

 

Au départ, ma sœur aînée, est placée chez Julienne qui est la

 plus Handicapée, des deux, et qui de plus est veuve…… et moi,

 mon frère et mon autre sœur, chez Simone qui elle est mariée avec

 Martial, mari  a tendance à boire, et à avoir la main baladeuse

 ( attouchements) ! je l’ai menacé plusieurs fois de le dénoncer!

Sa femme  le savait ………

 

Ma sœur Nadine, âgée de 12ans et demi, est malheureuse

 d’être séparée de nous…

Elle pleure, aussi pour ne plus la voir souffrir, je lui propose

d’échanger nos places, ce qu’elle accepte vivement……

 

Ainsi elle sera avec notre frère et notre plus jeune sœur………..

Et c’est ainsi que je me suis retrouvée à 11ans et demi

chez Julienne, qui ne supportait pas que je sois plus douée,

que sa fille adoptive âgée de 13ans ……..et ce dans

beaucoup de domaines……..

Elle me punissait par des corvées  supplémentaires que

je faisais avec sourire et parfaitement…..Aussi pour me

 briser, elle a demandé au proviseur du Collège de m’interdire

 l’ACCES à la bibliothèque  l’école….sous prétexte que le fait

de lire me rendait malade    ………

Elle savait que la lecture et l'ECOLE étaient les seules passions,

 dans lesquelles  je puisais ma joie, et qui me permettaient 

d'oublier les sévices......

 

Simone, sa propre sœur, qui gardait mon frère et mes sœurs,

s’étant aperçue de l’injustice dont j’étais victime essaya

de la raisonner, ce qui je crois accentua sa pression  à mon

égard ……J’aurais trop d’exemples à raconter…..

J’ai fini par être enlevée de chez elle,  du jour au lendemain, 

 quatre ans après…….Par quel miracle ?

 

C’est tout simple, la maison dans laquelle j’habitais se

trouvait au bout d’un chemin parsemé de nombreux nids

de poules…..  et donc très difficile d’accès pour la belle

 voiture de SPORT de Mme LEGLISE, notre assistante sociale ……….

 

qui put ainsi surprendre une dispute entre moi et ma gardienne,

celle-ci me menaçait de rapporter  d’horribles mensonges à

 l’assistance, si je refusais de faire certaines corvées, qui selon

  moi étaient injustes………

 

 

C’est ainsi que je fus placée du jour au lendemain au foyer Ste

 THERESE rue des  PENITENTS BLANCS……….

Endroit , tenue par des religieuses, d’où je serai retirée

un an après, suite au comportement abusif d’une éducatrice…. 

 qui menaçait de mentir pour que je cède à ses exigences

 personnelles ………encore l’histoire se répétait….

Je me suis rebellée, et me suis retrouvée enfermer à clé dans

 un pigeonnier trois jours durant…….au pain et à la soupe……..

Suite à cet épisode quelques jours après ,je fus transférée dans

un foyer de jeunes travailleuses …….

 

 

Malgré ces différents changements et les nombreux sévices, je

réussis mes examens……..atouts MAJEURS qui me permirent

d’obtenir la CONFIANCE de la nouvelle directrice de la DASS !

 

Mon assistante sociale avait trop tendance à tout minimiser …..

 A cette époque elle devait avoir 28, 29ans….

D’ailleurs 10ans plus tard, devenue responsable de service,

elle me confiera qu’elle s’en était  longtemps voulue de ne pas

m’avoir crue ! Et, que maintenant elle se montrait exigeante

avec ses assistances sociales pour qu’elles soient à l’écoute

 des enfants ……..

 

Elle est même devenue amie avec ma sœur Nadine….

 

Donc, je fus placée dans ce foyer de jeunes travailleuses

pour mon plus grand bonheur …

Avec une liberté totale………à 25kms de l’endroit où vivaient

mes sœurs!

Mais voilà, suite à des circonstances dans lesquelles, je jouais

un rôle majeur, ma soeur rencontra son futur mari ……..

Aussi afin de pouvoir le fréquenter librement, elle me supplia

pendant des jours, pour que j'aille  plaider sa cause auprès

 de la directrice  de la DASS afin qu’elle puisse venir vivre,

dans ce foyer où nous avions toutes les libertés…….

Elle me demanda d'argumenter, que je me sentais seule,

et que j'avais besoin de ma grande soeur Nadine .....

 

C’est ainsi que ma sœur rencontra cette fameuse amie ainsi

que son frère…….

Ma joie fut de courte durée, car dès que ma sœur, fut installée

 au foyer, elle me balança  sans détour qu’elle ne voulait plus

me fréquenter……… car d’après elle, je n’étais assez

présentable pour ses nouvelles fréquentations…………

et que je risquais de lui faire honte ….j’avais 16ans et elle 17……..

 

Je suis donc partie, j’ai quitté le foyer pour monter bosser à

Paris, avec l’accord de la DASS et du juge pour enfants………

Je n’ai plus revu ma sœur durant environ 7ans…….. Elle ne

 savait pas, même pas ce que j’étais devenue ! C’est elle qui

m’a retrouvée quand elle était enceinte…….

 

Voilà, pourquoi, je ne pouvais me souvenir de cette amie

et de son frère….. à cause du fait que ces personnes étaient

reliées à cette profonde BLESSURE…..

 

De savoir  aujourd'hui qui est le directeur de la gendarmerie

me laisse  indifférente !!!!

 

Mais ce qui est essentiel, est le fait que ma sœur,

ait pu voir, et LIRE cet article !

 

Ainsi, en me faisant participer  à sa joie, elle me permet

et se permet, du moins, celles que étions d’autrefois, de

 guérir en nous, la partie blessée connue sous le nom de

DIGNITE….

 A SUIVRE

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site